Le marché automobile 2018 devrait retrouver son niveau d’avant crise avec près de 2,2 millions de véhicules neufs vendus

Paris, le 9 mai 2018 – Cette année, le marché automobile devrait atteindre 2,19 millions de voitures vendues. D’un point de vue historique, Il se situerait ainsi au niveau d’avant crise de 2011 à 2,2 millions.

2018, une 4ème année de hausse des ventes de suite…

Les immatriculations de voitures neuves devraient progresser de +3,95% en 2018. La croissance devrait, notamment, s’accélérer en deuxième partie de l’année, à l’image de ce qui s’est passé en 2017.
Cela signifierait une 4ème année en augmentation de suite. Une performance non observée depuis plus de 15 ans. Toutefois, le rythme de croissance sera plus modéré que celui observé sur les trois dernières années (+4,74 % en 2017, + 5,11% en 2016 et +6,76 en 2015).

Un marché en bonne santé du côté des particuliers

Du côté des Particuliers, les voyants sont au vert. Les ménages restent optimistes et décidés à faire des achats importants selon Insee. Depuis janvier, la nouvelle prime à la conversion pour remplacement d’un véhicule ancien est entrée en vigueur.
Les prises de commandes automobile sont orientées à la hausse, depuis le début de l’année.

Un marché solide du côté des flottes d’entreprises

Le contexte économique français favorable a soutenu les ventes automobiles en 2017 (+4.74%). En 2018, l’activité économique française reste bien orientée et devrait continuer à soutenir le marché automobile.

Porté par les ventes de flottes en 2017, le marché automobile a nettement réduit sa dépendance aux ventes des Particuliers (moins d’une voiture sur deux). Il devrait rester dans la même configuration cette année, grâce à un climat économique toujours propice à la poursuite du renouvellement des flottes dans les entreprises.

image article