20211028shutterstock_389699368

Communiqué de presse 1er septembre 2023 :
La reprise du marché automobile en France s’accentue en août

01/09/2023

Temps de lecture : 4 minutes
  1. 👉 Hausse de 24% des immatriculations de voitures neuves
    👉 Le marché de l’occasion continue son redressement (+ 2,5%)
    👉 Au premier semestre, les prix des voitures ont augmenté de 8%
    👉 Les véhicules hors d’usage à la loupe

    Le marché de l’automobile en France continue sur sa bonne lancée. En août, les immatriculations de voitures particulières neuves ont progressé de 24%, portées notamment par les modèles hybrides et les électriques. Le marché des véhicules d’occasion poursuit pour sa part son redressement, avec une hausse de 2,5% des immatriculations.

  2. Selon les données fournies par AAA DATA, l’expert de la donnée augmentée, les immatriculations de voitures particulières neuves se sont élevées en août à 113 599 unités, contre 91 403 unités sur la même période de l’année passée.

L’hybride en grande forme

  1. Du côté des motorisations, les véhicules hybrides (32% de parts de marché, dont 8% pour les hybrides rechargeables), continuent de séduire, avec une progression de 39% des ventes (dont +41% pour les hybrides rechargeables), à 36 688 immatriculations (dont 9 533 immatriculations pour les hybrides rechargeables)

  1. TOP 3 des marques électriques, août 2023

     1 - Renault
    2 - Toyota
    3 - Hyundai

  2. Les modèles 100% électriques, qui représentent 17% du marché, affichent pour leur part un remarquable mois d’août, avec une hausse de 60% des immatriculations, à 19 655 voitures écoulées.

  3. Les motorisations essence (38% de parts de marché) s’accrochent peu ou prou pour suivre la tendance globale du marché, avec une hausse de 22% des immatriculations à 42 746 unités, tandis que les diesel (9% de parts de marché) poursuivent leur déclin : - 29%, à 10 221 voitures vendues.

Acheter une voiture neuve coûte toujours plus cher

  1. Alors que le gouvernement peaufine encore son dispositif de leasing social – promesse de campagne d’Emmanuel Macron en 2022, de permettre aux ménages modestes de passer à l’électrique pour un loyer mensuel de 100 euros -, les prix des voitures, eux, ne cessent de grimper. Selon les données AAA DATA, il faut ainsi débourser 35 118 euros (prix moyen catalogue des voitures achetées, hors options et négociations) pour l’achat d’une voiture particulière neuve au premier semestre 2023, soit une hausse globale de 8%. Les modèles hybrides rechargeables sont les plus onéreux (58 717 euros, en hausse de 10% par rapport au premier semestre 2022), suivis par les électriques (41 473 euros, en hausse de 8%), puis les diesel (37 736 euros, + 10%) et les hybrides classiques non rechargeables (35 008 euros, + 7%). Les modèles les moins chers sont à trouver du côté des motorisations GPL, avec un prix moyen de 19 032 euros au premier semestre 2023, en hausse de 9%.

  2. Marie-Laure Nivot, Head of Automotive Market Analysis, chez AAA DATA : « L’électrification des véhicules, la réduction des émissions polluantes et les technologies pour rendre la conduite confortable et plus sécurisée poussent, nettement, les tarifs des voitures neuves à la hausse. Les prix devraient, vraisemblablement, commencer à se stabiliser quand le marché aura gagné en maturité. »

Le leasing plébiscité

  1. Pas surprenant, dans ce contexte de montée des prix, que de plus en plus de particuliers se tournent vers les solutions de leasing pour financer leur véhicule neuf. Ainsi les solutions locatives représentent 53% des ventes en août (31% pour les locations avec option d’achat et 22% pour les locations longue durée), contre 47% pour les achats.

L’occasion poursuit son redressement

  1. Alors que le flou est toujours de mise en ce qui concerne la mise en place des ZFE, le marché de l’occasion continue à se redresser : il progresse de 2,5% à 373 119 unités vendues. Si les modèles de moins de cinq ans (30,5% des parts de marché) affichent encore une baisse (-3% à 113 781 immatriculations), les ventes de voitures âgées de 5 à 10 ans augmentent de 6,7% (79 717 unités) et celles des véhicules ayant plus de 10 ans de 4,4 % (179 621 unités).

FOCUS SUR LES VEHICULES HORS D’USAGE
Voiture très endommagée, économiquement irréparable, trop ancienne ou trop usagée pour être destinée au marché de l’occasion, …. Vient un jour le temps pour les véhicules de rejoindre la catégorie des véhicules hors d’usage (VHU) et d’être ainsi destinés à la destruction.

Une vaste étude menée par AAA DATA du 1er mai 2022 au 30 avril 2023 dans toute la France métropolitaine permet de tirer quelques enseignements sur ces VHU (voitures particulières, véhicules utilitaires, cyclomoteurs, motos), dont la mise à la casse et le traitement sont encadrés par la loi (directive européenne de 2000 et code de l’environnement français de 2000 également).

Parmi les principaux enseignements concernant les véhicules en eux-mêmes, l’on peut noter que les voitures particulières représentent 88% du marché des VHU, que la quasi-totalité des modèles qui partent à la casse ont plus de 12 ans, et que 65% des VHU ont une motorisation Diesel.
  1. Plus d’informations ou de données sur demande auprès du service de presse

    aaadata@rumeurpublique.fr
    Ingrid Seithumer – 06 64 10 91 78
    Diane Loth – 06 22 73 56 43

  2. À propos d'AAA DATA :

    AAA DATA, acteur historique et de référence de la donnée valorisée, détecte et identifie les comportements, les besoins et tendances des consommateurs pour anticiper les usages de demain et proposer à ses clients des modèles sur-mesure. AAA DATA s’appuie sur une base de données fiable et avérée. Grâce à son référentiel de données et à son expertise, AAA DATA a su développer des solutions innovantes et anticiper les besoins de demain, et ce dans une grande variété́ de domaines de consommation.

Nos derniers articles

20240220_logo_presse-_citron_270_v2
19 Juin 2024

Automobiles : quelles marques ont les clients les plus fidèles ?

20240209_logo_autoplus_270_v2
18 Juin 2024

Chez quels constructeurs les clients sont-ils les plus fidèles ?

20240220_logo_auto_moto_270
18 Juin 2024

SUV à Paris : la votation sur le stationnement a-t-elle eu un effet sur leurs ventes ?