bandeau-ia__inverse_v2

Intelligence Auto n°65 – Décembre 2023

En route pour une très bonne année 2023

19/12/2023

Temps de lecture : 5 minutes
  1. L'édito


    À quelques jours de la fin de l’année, on observe, globalement, une amélioration sur le marché des voitures neuves mais sans retour au niveau d’avant crise. Du coté des freins à l’achat, le contexte économique reste défavorable. Toutefois, la transition écologique vient soutenir la reprise de l’activité. De sorte que la bascule « voitures thermiques » versus « voitures électrifiées » se réalise en 2023. Les Français continuent d’arbitrer entre voiture neuve et voiture d’occasion. Pour alléger l’impact sur leur budget, ils privilégient le leasing y compris pour les voitures d’occasion.

Les chiffres du véhicule neuf

  1. Baromètre Marché Immatriculations - Novembre 2023

aaa_data_infographies_nl_65_1
Baromètre du Marché des Immatriculations en novembre 2023
  1. LE MARCHÉ DES VOITURES NEUVES EN ROUTE POUR UN RECORD


    Meilleur mois de novembre depuis quatre ans

    Sur le seul mois de novembre, les immatriculations de voitures neuves (VPN) ont progressé de 14%, toujours portées par les modèles électrifiés. Les immatriculations ont, ainsi, atteint 152 712 unités sur le mois écoulé. Il s’agit du meilleur mois de novembre sur les 4 dernières années.

aaa_data_infographies_nl_65_2
ÉVOLUTION DES IMMATRICULATIONS DES VOITURES NEUVES DU MOIS DE NOVEMBRE PAR ANNÉE
(en volume)

  1. Sur les onze premiers mois de l’année, les français ont acheté près de 1,6 million de voitures neuves, soit + 16% versus l’année précédente. Une chose est certaine : 2023 sera en hausse par rapport à 2022. À fin novembre, le marché des voitures particulières neuves dépasse déjà, en volume, le niveau atteint sur l’ensemble de l’année 2022.

    La cote des SUV ne faiblit pas

    Au moment où la mairie de Paris a annoncé récemment son intention d’augmenter significativement les tarifs de stationnement non résidentiel des SUV dans Paris – cette décision sera soumise au vote des Parisiens et des Parisiennes en février 2024 - les SUV continuent de gagner du terrain. Ils représentent à présent 45,8% du marché des VPN, avec des immatriculations en hausse de 17% à 69 936 unités. Les SUV sont au coude à coude avec l’autre carrosserie phare du marché : les berlines (46,4% du marché). Pour ces dernières, les immatriculations ont augmenté de 13% à 70 818 unités, Les autres carrosseries comptent pour moins de 8% des ventes.

    Alors que ce type de véhicule n’existait pas il y a deux décennies, les SUV rencontrent un succès grandissant auprès des acheteurs, avec une offre qui s’étoffe d’année en année. À ce titre, l’électrification représente sans doute le prochain relais de croissance de ce segment.

    Forte poussée de l’électrique avant le nouveau bonus

    Côté motorisation, l’électrique (20% du marché) réalise une forte poussée ce mois-ci, alors qu’en octobre 2023 l’électrique ne comptait que pour 17% des ventes.

    Les immatriculations de voitures électriques ont, en effet, fortement progressé à + 52% par rapport au mois de novembre 2022, à 30 769 voitures vendues. Les automobilistes anticipent leurs achats avant l’entrée en vigueur du nouveau bonus 2024. Ce dernier sera plus restrictif car lié au score environnemental du modèle acheté. Dans ce contexte, Tesla s’octroie un tiers des ventes de VE en novembre 2023.

    Même tendance haussière pour les hybrides (36% du marché) : + 30% à 54 637 immatriculations. Parmi ces dernières, on compte 16% d’hybrides non rechargeables (+ 37% à 24 346 unités), 10% d’hybrides légères (+ 35% à 15 728 unités) et 10% d’hybrides rechargeables (+ 18% à 14 512 unités).

aaa_data_infographies_nl_65_3
Modèle leader des motorisations électrifiées en novembre 2023
(en volume)

  1. L’essence représente encore 32% du marché des VPN. Cette motorisation est, cependant, quasi stable avec une faible croissance de + 1% pour 48 815 unités. Quant au Diesel, il plonge de 28% à 13 227 immatriculations enregistrées. Cette motorisation ne compte plus que pour 9% du marché.

    Le leasing plébiscité pour l’achat de voitures neuves

    Dans un contexte inflationniste et de transition écologique, les solutions de financement locatif séduisent de plus en plus de Français. Sur le mois écoulé, les locations avec option d’achat et les locations longues durées ont représenté un cumul de 58% des ventes de VPN, contre 38% pour les achats. Pour les seuls particuliers, la proportion de solutions de leasing est de 56% contre 44% pour les achats. Autant de voitures, qui au terme des contrats de leasing, viendront gonfler les stocks de véhicules d’occasion.

Les chiffres du véhicule d'occasion

  1. DYNAMISME GLOBAL DU MARCHÉ DES VOITURES D’OCCASION



    Envolée des VO de moins de 10 ans

    Après une légère embellie au mois d’octobre, le marché repart à la hausse en novembre (+6%) avec 441 424 immatriculations. Il faut préciser que la base de comparaison, novembre 2022, était particulièrement faible. Il s’agissait, en effet, du pire résultat observé sur les six dernières années.

    Ce mois écoulé, les voitures d’occasion de moins de cinq ans ont vu leurs ventes progresser de 7,5% à 136 265 unités, celles âgées de cinq à 10 ans, de 8,6% à 93 090 unités et les plus vieilles, qui représentent près de la moitié du marché de l’occasion (48%), de 4,2% à 212 069 unités.

    Avec l’amélioration cette année de la production, de la livraison et des ventes des voitures neuves, les tensions se délient, également sur le marché occasion. Dans ce contexte de retour en stock de voitures chez les professionnels de l’occasion, on observe un recul des immatriculations des voitures les plus anciennes c’est-à-dire Crit’Air 3 et plus : – 4% pour les Crit’Air 3, – 7,7% pour les Crit’Air 4, – 12% pour les Crit’Air 5 et – 4,7% pour les voitures non éligibles aux vignettes Crit’Air. En revanche, les transactions sur les voitures arborant les vignettes Crit’Air 0, 1 et 2 sont en très forte croissance, respectivement + 89%, + 14% et + 7%.

    Les voitures électrifiées connaissent un vrai succès en occasion

    Les modèles électrifiés (hybrides et 100% électriques) arrivent sur le marché de l’occasion. Sur les dix premiers mois de l’année, ils représentent 8% des transactions. Ces dernières ont progressé de + 22%.

aaa_data_infographies_nl_65_4
N°1 des ventes d'occasions selon leur niveau d'électrification et leur version
(en volume)

Les différents marchés du véhicule : panorama

  1. LES MARCHÉS DU NEUF ET DE L’OCCASION : DES ÉVOLUTIONS TRÈS CONTRASTÉES


    Selon le genre de véhicules, les évolutions des ventes sont très contrastées. Globalement, sur les 2 principaux marchés, voitures et véhicules utilitaires, il y a un formidable rattrapage des ventes par rapport à novembre 2022. Il en va de même pour les voitures sans permis et les véhicules industriels. La croissance des ventes est forte sur le marché du neuf comme de l’occasion.

    En revanche, la fin de saison pour les motos, les cyclos et l’agricole se traduit par un repli généralisé des ventes.

aaa_data_infographies_nl_65_6
NOVEMBRE 2023 : LES MARCHÉS DES VÉHICULES NEUFS EN PLEIN ESSOR, HORS 2 ROUES ET AGRICOLES
(en volume, % en variation)
aaa_data_infographies_nl_65_7
NOVEMBRE 2023 : LES MARCHÉS D'OCCASION EN POSITIF MAIS FORT COUP DE FRAIS SUR LES 2 ROUES
(en volume, % en variation)

Focus

  1. DEUX ROUES : PREMIER CONTRÔLE TECHNIQUE DÈS 2024


    Vers une excellente année pour le marché des motos neuves

    Depuis le début de l’année, le marché bénéficie d’une bonne dynamique. Les ventes de motos neuves ont progressé de 8,5% en cumulé de janvier à novembre, à 186 489 unités. Malgré un mois de novembre en repli.

    Ce devrait donc être une excellente année pour la moto. Jusqu’à fin novembre, Honda domine le marché. C’est aussi le constructeur qui a le plus gagné de parts de marché par rapport à 2022. Les modèles Hornet (CB750) et Transalp ont été particulièrement bien accueillis par les motards. Sur le podium, viennent ensuite Yamaha et BMW dont les ventes sont un peu moins dynamiques que le marché global. Les 2 constructeurs, par conséquent, n’ont pas gagné de parts de marché jusqu’à présent.

    À noter que parmi les autres constructeurs seuls Kawasaki, KTM et Suzuki ont gagné des parts de marché cette année.

aaa_data_infographies_nl_65_8
Top 10 des marques de motos neuves, de Janvier à Novembre 2023
(parts de marché en %)

  1. Quel impact avec l’entrée en vigueur du contrôle technique en avril 2024 ?

    Après de nombreux rebondissements, le contrôle technique des deux roues va finalement entrer en vigueur dès avril 2024 pour tous les véhicules datant d’au moins 4 ans, selon l’arrêté du 23 octobre 2023.

aaa_data_infographies_nl_65_9
L’entrée en vigueur du contrôle technique
(en avril 2024)

  1. Quel sera l’impact du contrôle technique sur les ventes d’occasion ?

    Pour l’heure, les motos les plus anciennes (avant 2017) comptent encore pour la majorité des achats d’occasion. Quant aux autres (avant 2022), elles se répartissent à parts quasiment égales. Enfin les motos les plus récentes représentent un 10ème des occasions. Il est fort probable qu’avant avril, le marché de l’occasion connaisse une certaine effervescence, surtout pour les deux roues d’avant 2017. Les vendeurs voudront réaliser la transaction avant avril, qui est par ailleurs la haute saison moto. En effet, le CT devrait légitimement écarter du marché, les deux roues non conformes.

aaa_data_infographies_nl_65_10
Répartition des immatriculations de motos d’occasions, à fin novembre 2023, par année de 1ère mise en circulation
(en %)

Nos derniers articles

20240209_logo_autoinfos_distribution_v3
01 Mar 2024

Les motorisations hybrides portent le marché français

20231124_logo_autoinfo_distrib_270_v2
01 Mar 2024

Le marché automobile français peut remercier le leasing et le bonus en février

20220201_flashmarche_banner_v2
01 Mar 2024

Flash Marché Automobile France – mars 2024

20181114_bandeau_actualites_v5

Vous souhaitez plus d’information sur notre accompagnement ?

Nous sommes à votre écoute.

NOUS CONTACTER