2,5 fois plus de SUV vendus en France en 5 ans

Paris, 19 avril 2017 – Les SUV ont su conquérir les automobilistes français : 69 541 modèles ont été vendu en mars 2017 alors que seuls 28 478 avaient trouvé preneur 5 ans plus tôt. Dans le même temps, la part de marché des SUV est passé de 16% à 31% du marché du véhicule neuf en France.

« Les SUV, dont tout le monde parle depuis quelques années, ont définitivement trouvé leur public. Avec aujourd’hui un tiers des ventes, l’effet de mode a laissé place à un phénomène de société. » commente Julien Billon, Directeur Général de AAA Data.

Nous constatons que le doublement des parts de marché du SUV s’est essentiellement fait au détriment des Berline et des Monospace compact qui ont respectivement perdu 6 et 5 points en 5 ans.

image article

Nous constatons que le doublement des parts de marché du SUV s’est essentiellement fait au détriment des Berline et des Monospace compact qui ont respectivement perdu 6 et 5 points en 5 ans.

Renault et Peugeot au coude à coude dans la bataille des SUV

Si on s’intéresse aux modèles les plus vendus, on constate que Peugeot et Renault dominent très nettement le classement avec respectivement les 1ère et 3ème place (Peugeot 2008 et Peugeot 3008 II) et les 2ème et 3ème place (Renault Captur et Renault Kadjar). On constate notamment une belle présence des modèles récents (sortis en 2016) comme le 3008, le Tiguan II et le C-HR.

image article

Lorsque l’on s’intéresse à la part des SUV dans le mix-produit des marques, Nissan et Suzuki sont de très loin les plus « SUV dépendantes » (71% et 64% de leur mix-produit). Plus diversifiés, Peugeot et Renault sont à 40% et 25% de ventes de SUV parmi leurs modèles mais ils n’étaient qu’à 0,01% et 15% en 2012.

L’acheteur de SUV est un particulier de plus de 50 ans vivant dans le Grand Est

Les ventes aux particuliers représentent 53% du total avec 36 916 SUV vendus. Concernant le profil, les plus de 50 ans représentent 72% des acheteurs et la région du Grand Est est la championne de France avec 35 % de ses ventes composées de SUV. En volume brut, c’est cependant en Île-de-France qu’il s’est vendu le plus de modèles avec 11 132 unités.

image article

« Si les disparités peuvent paraître importantes en fonction des régions, il y a malgré tout une tendance nationale forte avec 9 d’entre elles qui ont une part de SUV comprise entre 28 et 33%. La tendance à la hausse est présente sur tout le territoire français. » Marie-Laure NIVOT, Responsable Intelligence Marchés AAA-Data.