Ventes de véhicules neufs : le gazole repasse devant l’essence en juin

Paris, le 4 juin 2017 – Alors qu’en mars dernier, les ventes de voitures essence avaient dépassé pour la première fois celles des voitures au gazole, la situation s’inverse en juin. Selon les chiffres de AAA DATA, le leader de la data automobile, les ventes de véhicules neufs à motorisation diesel reprennent la tête sur le marché français avec 49% des ventes (112 678 unités) contre 47 % pour l’essence (107 853). Une voiture sur deux est donc au gazole.

Pour les autres énergies, l’évolution est contrastée. Les ventes de voitures hybrides, bien qu’en forte progression (+68%), ne représentent que 3% du marché. Les voitures électriques se maintiennent à 1 % des immatriculations.

En juin, le diesel repasse à 49% des ventes de véhicules neufs contre 47 % pour l’essence

image article

La baisse du diesel, une tendance de fond.

Toutefois, le diesel séduit de moins en moins les acheteurs, comparé à l’année dernière. Au global, il s’est vendu 8 660 VPN gazole de moins (soit – 7 % contre + 9 % pour l’essence et même + 68 % pour l’hybride). Ce sont les Particuliers qui pèsent le plus dans cette baisse des ventes.Cette désaffection du diesel commence à se ressentir également sur les ventes de voitures d’occasion (-1% sur les ventes de janvier à juin 2017) même si ce type de véhicule représente encore 65 % des ventes de véhicules d’occasion aux Particuliers.

Seules les Flottes (Sociétés, Loueurs hors courte durée et administrations) privilégient encore cette motorisation dans leur achat de voitures neuves (+ 1 % en juin), estimant le diesel plus approprié pour les longs déplacements. Leur mix-énergétique se répartit ainsi : 77 % des achats de flottes sont au gazole, contre 19 % pour l’essence, 3 % pour l’hybride et 2 % pour l’électrique.

« Si le mois de juin montre une certaine résistance encore de la motorisation diesel, la tendance à la baisse est une tendance profonde et les Particuliers sont le fer de lance incontesté de ce mouvement. » analyse Marie-Laure NIVOT, Responsable Intelligence Marchés AAA-Data.