Marché VO : polarisé comme jamais