Marché français: quand nécessité fait LOA