Les Millennials n’ont pas encore dit non à la possession automobile

Paris, 9 septembre 2017 – Les Millennials n’aiment plus la voiture, les Millennials se désintéressent de la propriété, seule la mobilité partagée les séduit. Autant de postulats aujourd’hui acceptés par tout le monde.
Des postulats peut-être vrais sur le long terme mais contredits quand on regarde les chiffres de ventes de voitures neuves en 2017. En effet, cette génération 18-30 ans hyper connectée achète plus de véhicules neufs que l’année dernière et représente la classe d’âge qui a la plus forte croissance. Depuis le début de l’année, les achats de voitures neuves de cette génération ont progressé de 4 % quand le marché de leurs ainés ne progressait que de 1%. Traditionnellement, l’acheteur type d’une voiture neuve se situe plutôt dans la cinquantaine et bénéficie d’un bon pouvoir d’achat. Les Millennials qui arrivent dans la vie active et dont les projets de vie sont encore à réaliser, constituent désormais un nouveau relais de croissance pour les constructeurs automobile.

image article

Le financement est une des clefs de l’adaptation à ce marché des Millennials : LOA et LLD, plus adaptés à cette génération sont très prisés par cette dernière. En effet, les Millennials sont plutôt favorables aux offres de Location avec option d’achat (28 % des voitures achetées contre 18% pour leurs ainés) et de Location Longue Durée (16 % contre 12% pour les 31 ans et plus). L’achat par un financement personnel reste toutefois majoritaire (56 %) mais à un niveau bien moindre que chez leurs ainés (69%).
Répartition des financements de voitures neuves des Particuliers par tranche d’âge

image article

Les Millennials craquent pour La Renault CLIO, la Volkswagen POLO et la Peugeot 208 et dans une moindre mesure pour la Dacia Sandero et la Peugeot 308. Ils se différencient donc des autres consommateurs qui classent la Dacia Sandero en premier, suivi de la Renault CLIO.

image article