Les actions PSA Peugeot-Citroën et Renault chutent, plombées par l’effondrement de l’auto