Le marché automobile français subit toujours durement la crise sanitaire