« Exotic cars », les mal-aimées